Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 décembre 2009

Relais assistantes maternelles Guérande : 3 décembre 2009

 

J’arrive et tranquillement je m’installe. Chaque fois je me demande comment va se passer mon intervention, comment les petits vont réagir…

Les comptines sont toujours parfaites comme accroche, elles captent l’intérêt et attirent les petits qui s’assoient plus volontiers à mes côtés et sont plus disposés du coup pour écouter les histoires. En avant avec « Une souris verte » et « La chanson du lapin » !! c’est comme si j’ensorcelais les petits par le chant !!

Tiens, revoilà S avec qui la dernière fois j’avais quasiment tout lu ! Elle n’hésite pas, elle me voit, me reconnaît, s’assoit à mes côtés, je suis confuse car j’ai oublié son prénom, mais elle me le susurre à l’oreille… je transmets l’info à sa nounou pour le Mille feuille à tout vent du 17/12, car c’est une femme qui aime beaucoup les livres, nous passons d’ailleurs un moment à les feuilleter toutes les deux. Puis elle me dit que S et son jumeau E iront à l’école en Janvier, du coup, elle ne sait pas ( la nounou) quand elle reviendra au RAM. Alors je leur dis «  au revoir ! ».

S s’en va, et voilà P, M. et T. qui arrivent. Ils choisissent les albums, chacun attend son tour le livre dans la main, ce sont déjà des « grands » ils ont un peu plus de 2 ans !! T que je ne connaissais pas me semble très réservé, je lui demande son prénom mais il tourne la tête, je l’invite à plusieurs reprises à venir à côté de moi, mais en vain… puis je passe à côté de lui, le découvre presque couché sur un album, en fait il a « dérobé » 5 ou 6 livres qu’il a regardés, tapi dans son coin !! du coup je m’installe avec lui, regarde les illustrations du livre qu’il a choisi et, petit à petit je me mets à lui lire le texte : gagner la confiance des petits sans les brusquer, c’est tout un art…

Je n’ai pas vu passer la matinée, il est déjà 11h30, c’est l’heure des « au revoir ».

Stéphanie

Les commentaires sont fermés.