Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 mai 2009

Relais assistantes maternelles Guérande : 26 mars 2009

Arrivée à 9h30.

Je fais connaissance avec Anne Mandin.

Je reconnais quelques bébés, enfants et assistantes qui arrivent.

J’installe les albums, le petit coin lecture, et voilà, un 1er « client » qui arrive ! c’est un petit de 2 ans et demi qui la dernière fois a beaucoup écouté les histoires. Je suis fière de dire que je me suis souvenue de son prénom. Il sait ce qu’il veut, il y a des livres qu’il connaît, et qu’il a envie que je lise. Certains comme «  Devine qui est là ? », «  Sur le chantier », et «  Dans la mer «  lui seront lus plusieurs fois !

Un autre petit arrive, mais lui préfère que sa nounou lui lise des livres. Ils resteront un moment assis en face de moi sur la banquette à lire tantôt «  Sur le chantier », tantôt «  La ferme ».

Un petit garçon se rapproche de moi alors que je lis un album à une petite fille, je l’invite à s’asseoir, à se joindre à nous, il fait non de la tête, recule un peu, mais pas trop… pour pouvoir quand même entendre l’histoire… et voir un peu les images… il reviendra de lui-même plus tard, seul, choisira un album et me le tendra pour que je lui lise.

Je vais à la rencontre de 2 assistantes maternelles lors d’un temps creux, et l’une d’elle me dit «  oh leur lire des livres, à ¾ mois, ils sont trop petits pour comprendre quoi que ce soit… l’autre jour je lui ai donné un livre ( parlant de la petite dont elle s’occupe) et elle l’a mordu… » alors, je lui explique le but de l’association, et le plaisir que les bébés peuvent ressentir lorsque l’on prend le temps de faire cela avec eux, de leur parler, de leur raconter des histoires. Elle me semble dubitative…

Autre contact . Une assistante maternelle m’a demandé comment faire pour intégrer l’association - c’est pour une mamie qu’elle connaît, et que cela intéresserait – je lui ai donné les infos.

Ce matin-là, plusieurs nounous m’ont également signifié que les petits dont elles s’occupent adorent les albums, les histoires, et qu’elles leurs en lisent.

Stéphanie