Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 mars 2010

Participation à la journée professionnelle « Le livre et le tout-petit » organisée par la Bibliothèque Départementale du Finistère le 7 décembre 2009

Participation à la journée professionnelle « Le livre et le tout-petit »

organisée par la Bibliothèque Départementale du Finistère

le 7 décembre 2009

L'association était invitée à présenter son travail et son champ d'action aux bibliothécaires et au personnel des Relais d'Assistantes Maternelles du Finistère.

Pour l'apport théorique la Bibliothèque Départementale avait invité Marie BONNAFE d'ACCES et Evelyne RESMOND WENZ d'ACCES ARMOR.

Zaïma HAMMACHE présentait le nouveau film d'ACCES en début d'après-midi « Lisons des livres aux bébés ». Ce documentaire présente les actions d'ACCES ainsi qu'un rappel des éléments théoriques qui les ont déterminées (interviews de Marie BONNAFE et Evelio CABREJO PARRA). puis les stagiaires répartis en groupes d'une quinzaine de personnes passaient dans trois ateliers qu'elles avaient choisis entre tapis de lecture, animations musicales en crèche, propositions de la BD Finistère, Halte garderie itinérante Ti Câlins, expositions d' ACCES, travaux de l'association  Mille feuilles et petit lu, atelier d'échanges de pratiques par Evelyne Resmond Wenz,

Le timing devait permettre de recevoir 3 groupes dans l'après-midi avant la conclusion de la journée.


Marie BONNAFE introduit son exposé en parlant de deux groupes d'enfants : ceux qui fréquentent les espaces où les livres sont présents et ceux qui n'ont pas cette chance et auront plus de difficultés. Elle parle de jeu, de lecture plaisir et de gratuité.

Elle introduit aussi très vite la notion du choix des livres et des « bons livres », de l'importance des comptines pour lesquelles Bébé a déjà des préférences avant 6 mois.

Elle nous rappelle que c'est le langage articulé qui fait du lien et donne du sens entre les pensées.

Elle est convaincue que dans les premiers mois de sa vie l'enfant est capable de reconnaître un graphisme de visage abstrait quand il est représenté avec du sens.

Le jeu des répétitions et la place du plaisir permettent à l'enfant de prendre conscience du temps et de la vie et ainsi de se construire.

Le Bébé va pouvoir choisir ses histoires pour « s'équiper là-dedans pour sa vie ».

L'adulte ne lui impose pas ses choix mais lui propose un choix de livres.

« La guimauve de plaisir ennuierait l'enfant », ce qui lui plaît c'est le jeu entre plaisir et déplaisir.


Après quelques échanges avec le public Evelyne RESMOND WENZ nous parle de l'appétit du jeune enfant pour l'écrit, des tranches d'âge qui nous mettent à l'étroit alors que le tout-petit à cette impression que ce récit a été écrit pour lui. Elle prend pour exemple « Soleil d'hiver » traduction espagnole chez Didier Jeunesse. Une équipe de soignantes de néonatalogie venue échanger avec elle à propos des difficultés des parents à dialoguer avec leur Bébé en couveuse a eu aussi cette impression que  ce livre avait été « écrit pour la néonatalogie car « ce carreau c'est celui de la couveuse qui est souvent couvert de buée... ». Il est important de se retrouver entre adultes en équipe pour échanger.

Le tout petit joue aussi avec les albums, avec les récits et les illustrations, avec la présence et l'absence en plus des répétitions. Il prend plaisir à retrouver, à reconnaître, à se promener dans le livre, à surprendre et à se laisser surprendre puis à recommencer...

L'enfant expérimente aussi sa pince fine (il appréhende la feuille entre son pouce et son index mais ne peut pas faire cette expérience avec les livres cartonnés).

L'adulte joue avec la langue, activité psychique qui doit rester gratuite. Il joue avec le temps, avec le rythme tout en s'accordant à l'enfant à condition d'être à son écoute pour entendre ses demandes.


Notre atelier


C'était notre première participation à une journée professionnelle hors de nos murs... Nous nous sommes déplacées à trois : Roselyne notre bibliothécaire du secteur jeunesse, Gisèle retraitée du service petite enfance qui va à la rencontre des parents et des professionnelles de la PMI et du RAM et moi-même professionnelle de PMI.

Pour illustrer notre exposé nous avions organisé un diaporama pour relater nos actions et les rencontres que nous organisons depuis bientôt 20 ans en direction des jeunes parents et des tout-petits de la région guérandaise et des professionnels d'ici et d'ailleurs...

Les stagiaires se sont montrées très intéressées par nos sorties sur le marché et au jardin public de la coulée verte... et aussi par nos « journées de formations et nos soirées de présentations d'albums aux parents » Leur bilan disait de notre association qu'elle « donne envie de faire partager les livres avec les adultes et les parents et qu'elle donne aussi envie d'aller plus loin, d'oser... »

L'objectif était atteint...

Cette journée à Quimper nous a dynamisées pour aborder les derniers préparatifs de notre journée professionnelle du 10 décembre.

Marie-France

 

quimper1000feuilles.jpg
Mille-feuilles et petit lu

quimper les DUMISTES.jpg
Les Dumistes
quimpertapis de lecture.jpg
Tapis de lectures

http://biblio-finistere.cg29.fr/

Programme détaillé de la journée

http://www.cg29.fr/Le-Conseil-general-et-vous/Enfance-Jeunesse/Toutes-les-actualites/Le-livre-et-le-tout-petit