Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 août 2016

Forum des associations : Samedi 3 septembre 2016

Retrouvez les bénévoles de l'association Mille-feuilles et Petit Lu

au Forum des associations de Guérande, salle de Kerbiniou

le samedi 3 septembre 2016

de 10h à 18h

Aff-forum-asso2016.jpg

26 août 2015

Retour sur La Grande Fête du livre pour la jeunesse : «Lire en short»

 

La première fête du livre pour la jeunesse du 17 au 31 juillet 2015! Souhaitée par Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, et organisée par le Centre national du livre, cette Fête avait lieu sur tout le territoire métropolitain et Outre-Mer. La Fête avait pour vocation première de transmettre le plaisir de lire aux jeunes, qu’ils partent en vacances ou pas, en associant le livre et la lecture aux temps et aux lieux des loisirs (jardins, centres et bases de loisirs, colonies de vacances, campings, lieux populaires...). Elle devait, également, permettre, de rendre visibles des initiatives au niveau national et de fédérer le réseau en faveur de la promotion de la lecture.

A  Guérande, l'association Mille feuilles et petit lu, en partenariat avec la Médiathèque Samuel Beckett pour la matinée, a choisi d'y inscrire des « Histoires en plein air pour oreilles vagabondes». Des lectures individuelles, lues à haute voix, ont été proposées sur  l'espace de jeux de la Coulée verte jeudi 23 juillet de 10h à 12h. Les livres étaient également mis à la disposition des familles d'enfants de 0 à 6 ans sur place.

Il était proposé aux vacanciers qui ne connaissaient pas la «Coulée verte» d' être accueillis, dès 10 h, sur le parvis d'Athanor, afin de situer l'Espace Culturel Athanor et la  Médiathèque Samuel Beckett (fermée le jeudi matin) pour être accompagnés, en lecture, sur le chemin jusqu'à la Coulée verte.

Roselyne, la bibliothécaire, avait installé un joli salon de lectures, aux couleurs vives, devant la Médiathèque où il faisait très chaud mais n'a vu qu'une assistante maternelle accompagnée de 3 enfants. Sa collègue Solène faisait du lien entre les différents lieux et a fait un superbe reportage photos, en étant attentive à ne pas prendre les visages des enfants et de leurs accompagnateurs.

Les bénévoles de l'association se sont réparties en 4 groupes et ont déversé leur valise de livres sur leurs tapis, dans l'espace de jeux et sur les pelouses des abords immédiats de la Coulée verte.

Rachel raconte: «C’était un moment très agréable de lire en pleine nature avec un temps magnifique. Le temps a passé très  vite…. Nous avons lu beaucoup d’histoires en ayant très peu de temps  morts. Il y a eu Sophie avec ses parents en vacances sur le coin : ils ont vu la pub à 9H30 et à 10H 15 ils étaient là ! Le papa a lu des histoires à sa fille. Puis, nous avons lu et chanté pour les 6 enfants et 5 adultes.Tout au long de la matinée, les enfants et adultes sont arrivés, avec le sourire. Des adultes ont lu à leurs enfants. Nathalie a même lu , avec sa simplicité , sa bonne humeur et beaucoup de plaisir à un adulte qui disait « ne pas savoir lire des histoires à son enfant»!. Merlin, un ado, est venu feuilleter les albums avec sa Grand-mère Gisèle. Il se souvenait du plaisir qu’il prenait à entendre ces histoires et à  feuilleter les livres quand il était enfant.  Merlin a lu des histoires aux plus jeunes avec beaucoup de plaisir et il a pris note des dates, en août et septembre,  des prochaines lectures à la Coulée verte !Un groupe de 6 enfants et 2 adultes du centre de loisirs est passé et s’est arrêté. C’était un bon moment de lectures partagées. A refaire l’an prochain ! »

Joëlle , aussi, était vraiment ravie et est prête à recommencer: «Evelyne et moi avons parfois chanté les comptines ensemble. Des adultes se sont joints à nous pour lire ou chanter et partager notre plaisir. Un bébé est arrivé avec sa maman . Il était intéressé lui aussi et les comptines l'ont fait sourire. Il a terminé la matinée à plat ventre sur le tapis , manipulant les livres et faisant des vocalises... très satisfait».

Christine  était aussi enthousiasme: «J'ai aussi passée une belle matinée . La communication est bien passée car les personnes que j'ai rencontrées ne sont venues au départ que pour lire même si les jeux attiraient les petits! Désolée qu'une mamie empêche ses petits d'aller jouer "nous sommes venus pour nous faire lire des histoires" Mais...Ouf... ils ont eu droit au toboggan après la lecture! Pas de temps mort jusqu'à 11h30!

Marie-France, située près de l'entrée de l'espace de jeux a également partagé beaucoup d'histoires  et chanté quelques uns de ses albums préférés. Puis elle proposait d'aller chercher les 3 autres valises à la rencontre des autres lectrices... Trois bébés qui n'ont pas encore acquis la marche avaient été  assis et installés avec leur seau et leur pelle,  par leurs assistantes maternelles  à environ  deux  mètres de son tapis … notre lectrice était tellement sollicitée par les petits lecteurs  capables d'exprimer leur choix qu'elle n'a pas eu le temps de se déplacer vers eux... Elle s'est cependant autorisée  à s'approcher d'un petit de 2 ans qui faisait une colère en criant «Non! Non!» à son assistante maternelle qui s'afférait autour des jeux. Elle leur a lu «Non» de Jeanne Ashbé , ce poisson rouge qui dit «non» à tout mais qui prendrait bien un gros câlin...Cette surprise a très vite calmé la colère et les larmes...

 Les enfants étaient très demandeurs d'histoires et les adultes ont eu quelques difficultés à franchir la portail de la sortie du parc. A son grand regret, Marie-France a précisé  plusieurs fois «c'est la dernière histoire que je te lis  parce que je comprends que tu es attendu...»

Les enfants sont tous repartis, ravis, avec un bracelet bleu «Et toi tu lis quoi?» et c'est promis nous recommencerons l'an prochain! Mais pour nous, à Guérande, la fête continue jusqu'à la fin de l'été et  nous retrouverons ces petits lecteurs et bien d'autres les jeudis 6 et 20 août et aussi les mercredis 2 et 16 septembre !

 

 

                                                                       L'association Mille feuilles et petit lu

01 décembre 2014

Rencontre de Jeanne Ashbé à la Médiathèque de St Nazaire

 

Je voulais vous faire un petit retour sur l’après midi de vendredi et ma matinée de samedi.

C’était un vrai plaisir cette rencontre avec Jeanne Ashbé, cette femme a tant de chose à partager, nous l’avons bien compris. Le plus intéressant c’était de voir comment se sont mis en place ses livres, pourquoi a t’elle choisi telle image ou tel texte, et derrière des livres qui paraissent si simples, je me suis rendu compte qu’il y avait de très grandes histoires et beaucoup de travail.

J’ai eu la chance de pouvoir continuer l’aventure samedi matin avec Eléonora. Avant de lire ses histoires, Jeane Ashbé est venue à notre rencontre dans le couloir et a pris le temps de se présenter à chaque enfant et de retenir tous leurs prénoms. Ensuite elle a lu quelques histoires (ce qui n’était pour elle pas facile car il y avait beaucoup, beaucoup d’enfants), puis réalisé le dessin de Mouf devant son très jeune public. Ensuite pendant que des bibliothécaires donnaient un goûter et lisaient d’autres histoires aux enfants, Jeanne Ashbé a pris le temps d’échanger avec les parents (un grand résumé de notre après midi de vendredi). Pour finir Eléonora a eu le droit a sa petite dédicace sur le livre qui lui avait été offert par Mille feuilles, et sur le livre que nous offrirons a son petit cousin (ci-joint 2 photos).Adeline DSC_0002.JPGDSC_0008.JPG

21 novembre 2013

Retour sur la Semaine de la petite enfance : Matinée au RAM de Guérande

Dans le cadre de la Semaine de la petite enfance à Guérande du 5 au 12 octobre 2013, Nathalie et Cathy ont passé leur matinée au RAM (Relais assistantes maternelles) de Guérande.


Samedi 5 octobre, 10 h, la semaine  de la petite enfance commence sous une bonne étoile, le soleil est au rendez-vous et les parents sont nombreux à ce premier rendez-vous de cette riche semaine dédiée à la petite enfance. Nous arrivons au  Ram et Nathalie fait les présentations de la directrice du Ram et des assistantes maternelles. J'ai même le droit à une petite visite des différents espaces... Et quels espaces! C'est très agréable, il y a de nombreuses petites pièces où les enfants peuvent aller faire de la manipulation de riz ou explorer la pâte à modeler avec joie!

Nous installons notre petit coin et mettons en valeur les livres que nous avons choisis.

Nous constatons assez vite que les parents ne s'arrêtent pas dans notre petit coin...ici c'est une vrai fourmilière! Dans la première pièce où nous sommes, il y a deux petites tables aménagées avec des puzzles et des jeux d'encastrements. Mais il y a également une autre pièce où les assistantes maternelles accueillent les enfants  et les parents avec des gâteaux sucrés et salés, des pommes et du jus de fruits! Les parents semblent avoir choisi leur place! Voyant que les familles ne viennent pas à nous, nous allons vers elles!...

Nathalie part avec un livre à la main et commence par aborder un papa avec sa  petite fille de 18 mois. De mon côté, je fais de même, je m'approche d'une maman et de son enfant de 6 mois et d'une assistante maternelles qui regardent des photos à l'entrée du Ram. Et ça y est! La lecture est commencée!

J'ouvre «Les mains de papa ». Le petit garçon regarde et écoute l'histoire avec ses grands yeux ouverts et ébahis, soutenu par le regard souriant de sa maman! Elle me me remercie pour l' histoire et le plaisir que cela a procuré à son enfant. Je continue à attendre l'arrivée des familles qui ne cesse de grandir!

 

Nathalie porte une petite fille dans les bras. Elle s'installe sur le canapé de notre coin pour lui chanter « Pomme de reinette» et me convie à l'accompagner. A partir de ce moment, les yeux et les oreilles des enfants et des parents se posent sur nous car nos comptines sucitent de la curiosité et du plaisir à tout le monde! Ah les comptines, c'est plus drôle de les chanter à deux! Nous enchaînons sur «Petit escargot» , «Dansons la capucine » et «Un éléphant qui se balançait»... La petite qui est assise sur les genoux de Nathalie nous écoute attentivement et nos chants semblent lui plaire!

 

Les débuts furent longs mais avec  un peu de patience, nous arrivons à faire vivre nos albums. Un petit garçon de 2 ans et ses  parents viennent nous rejoindre dans le coin des histoires. Le petit semble être déjà gourmand d'histoires! Je demande au papa s'il accepte que je leur raconte une histoire, il dit oui. Je lis «Un ours dans mon lit». Le petit garçon écoute attentivement, répète les mots et après 1 puis 2 puis 3 et 4 histoires, j'enchaîne les histoires! C'est l'enfant qui choisit et il ne s'arrête plus tant sa demande est grande!

Pendant ce temps un papa et ses 3 enfants s'installent et regardent les albums que nous avons exposés. Nous continuons de nous présenter aux familles qui arrivent et lisons...lisons tant qu'on peut!

Nous garderons un bon souvenir de cette matinée, de la bonne humeur, des échanges très sympathiques avec les assistantes maternelles (Patricia avec sa jolie ferme), avec les familles, les regards des bébés et des enfants curieux et souriants!

 

Nathalie et Cathy

02 novembre 2013

Retour sur la soirée animée par Brigitte Racine le 10 octobre 2013

Dans le cadre de la "Semaine Petite enfance à Guérande"

Soirée Educoeur animée par Brigitte Racine

le jeudi 10 octobre 2013

 

J’ai assisté il n’y a pas très longtemps dans mon cadre professionnel à une formation sur la bientraitance qui m’a beaucoup remise en cause sur l’éducation de mes enfants. Alors quand Brigitte Racine a commencé son discours en nous disant que nous allions peut-être changer beaucoup de choses dans notre méthode d’éducation suite à sa visite, j’ai eu très peur !

Puis, avec beaucoup d’humour, Brigitte Racine a comparé nos enfants à “un jardin dont il ne faut pas arroser la mauvaise herbe”, ou encore a un “compte bancaire qu’il faut alimenter en amour et mise en valeur avant de pouvoir faire des retraits (demander des services)”. Et quand la “bêtise” arrive: elle ne doit pas être sanctionnée, mais l’enfant doit la réparer. Ne pas fermer les yeux non plus sur des comportements qui ne nous semblent pas corrects, apprendre a l’enfant a respecter les autres, les règles, sont essentiels... c’est lui transmettre des valeurs qu’il aura en notre absence.

Tout au long de la soirée, Brigitte Racine a donné des exemples concrets pour mettre en application ses conseils : des bonnes idées que j’ai tout de suite appliquées, d’autres plus difficiles à mettre en place (comme les 20 min chronométrées consacrées a chaque enfant plusieurs fois par semaine!). Dans l’ensemble j’ai été rassurée, beaucoup de choses que j’appliquai déjà à la maison : “ouf! je ne suis pas une si mauvaise mère!”

C’était une soirée vraiment intéressante qui m’a fait voyager dans le monde de l’enfant responsable, respectueux et heureux! "


Adeline


09 octobre 2013

Retour sur la journée "Prévention de l'illetrisme" du 13 septembre 2013

« Des livres dès le berceau... une prévention de l'illettrisme »

Journée nationale de sensibilisation organisée par Quand les livres relient

avec le soutien de la Fondation SNCF

à Paris le 13 septembre 2013

 

 

Mille feuilles et petit lu multiplie les rencontres en direction des très jeunes enfants, de leurs parents, des professionnels de la petite enfance et du livre, pour partager des livres avec les tout-petits dès le plus jeune âge en toute gratuité et dans le plus grand respect de tous depuis bientôt 25 ans...

Cependant nous souhaitions mieux comprendre comment ces actions peuvent aussi contribuer à  prévenir les inégalités d'accès à la culture, à l'écrit et inévitablement aux exclusions qui en découlent.

 

Dominique Rateau, présidente de « Quand les livres relient », et le Dr Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre, nous ont nourri de leurs recherches et de leurs convictions.

 

« Lire... vous avez dire Lire ? » par Dominique Rateau

 « Parler ? »

« Lire mais aussi aimer » dit-elle « mais qu'est-ce qu'aimer ? », des fonctions vitales comme « respirer »

            Dès la naissance le tout-petit « lit » le monde qui l'entoure à travers son corps et ses 5 sens.

Il se fait comprendre pour entrer en relation avec l'adulte. Tout se joue dans la rencontre réciproque, dans l'écoute, dans l'accueil, dans le respect de l'autre.

Il n'y a pas de hiérarchie entre les différentes lectures, ni entre les lecteurs qui lisent et ceux qui nomment  les images. Chacun d'entre nous a des savoirs et des ignorances et la rencontre ne peut se faire qu'au prix du respect de l'autre et de ses différences. Nous avons tous un effort à faire pour nous humaniser.

            Lire c'est rencontrer un sujet et une œuvre à un moment donné. C'est en lisant que nous cultivons nos capacités à lire mais il n'y a pas vraiment de lecture si le « receveur » refuse d'être bousculé dans les cadres posés. Les auteurs dérangent en bousculant les cadres.

           

Bibliographie proposée par Dominique Rateau :

 

Menguel Alberto : Une histoire de lecture , Actes sud 1998

Kaplan Leslie Les outils P.O.L 2003

Golse Bernard : L'être-bébé, PUF le fil rouge 2006

Schlink Bernard : Le liseur, Folio Gallimard 3158

Ouacknim Marc : Lire c'est guérir, Seuil, la couleur des idées 1994

 

« Le berceau de l'illettrisme » par Patrick Ben Soussan

« A sa naissance l'enfant est à construire »

« La première rencontre que fait l'enfant avec le livre est une rencontre tiers puisque le livre est lu à haute voix par quelqu'un d' autre ». Cet autre pourra être « mon papa », « ma maman », « mon professeur », un tiers avec lequel il a un lien particulier... La personne qui lit pour lui, se livre à lui, lui apporte des expériences de vie. Elle partage ses émotions, ses affects et de la convivialité à travers sa position de lecture et ses contacts, à la seule condition qu'elle soit disponible et qu'elle y prenne du plaisir.

L'enfant qui se structure par imitation (fonction neurocérébrale en miroir), par « répétition de la même-té » en fera de même pour la lecture à voix haute introduite dans son quotidien. Il  vit cet « à présent » intensément avec une sensation de ralenti, de « temps suspendu »...

 

Échanges sur des pratiques

 

« Des lectures si peu anodines ? »

Catherine Métais de « Livre passerelle » à Tours partage son vécu de lecture d'albums avec un groupe d'adultes, en difficultés de lecture, rencontrés dans le cadre d'une formation  de recherche d'emploi.  Ces adultes avaient confié aux formateurs leur mal être de parents « illettrés » face à leurs enfants. Partager avec ces parents peut leur permettre d'autoriser leurs enfants à apprendre à lire.

 

« Lire à Paris » nous relate un travail de lectures d'albums, à voix haute, dans le cadre d'un atelier « d'adultes apprenants ». A terme ces adultes sont allés lire dans la halte garderie où l'enfant d'une mère lectrice a montré son plaisir et sa fierté pour sa maman.

 

Les lectures à voix hautes peuvent aussi être vécues comme des intrusions chez les parents non lecteurs . Ils ont besoin de se sentir accueillis avec beaucoup bienveillance par les adultes lecteurs.

 

 

                                                                       Marie-France et Christine

21 juin 2013

Retour sur la semaine "Festi'sage comme des images" à Guérande

 

Festi'sage comme des images

 

Conversation avec… May Angeli

samedi 25 mai 2013

 

Née en banlieue parisienne d’une mère française et d’un père tchèque, May Angeli nous a évoqué l’omniprésence des livres depuis son enfance, et ceci malgré l’exode de sa famille, et conté son parcours artistique. Des lectures de ses récits illustreront ses propos.

Elle publie tout d’abord des livres pour enfants aux éditions du Père Castor. Suite à une mésentente, elle quittera cet éditeur. Elle réalisera néanmoins un nouvel ouvrage auprès de ce dernier quelques années plus tard.

En 1975, May Angeli découvre la Tunisie et y fait la connaissance d’un éditeur. Elle reste depuis très attachée à ce pays, et y retourne régulièrement, portant toujours avec elle un petit carnet sur lequel elle réalise des croquis. « Dessiner, c’est regarder », nous confie-t-elle. Elle ajoute : « La vie est faite de belles rencontre. Il faut être attentif, ouvert au Monde ». Elle réalise alors sa première illustration en gravure sur bois, dont elle a appris la technique auprès d’un artiste tunisien.

En 1980, l’Italie étant renommée pour la qualité de ses imprimeurs, May Angeli suit des cours de gravure sur bois à Urbino. Depuis elle utilise cette technique pour  ses albums pour enfants ainsi que pour illustrer les romans pour plus grands : « chat », « le chat qui s’en allait tout seul », « le rhinocéros », « comment le léopard se fit des taches », « le livre de la jungle »…

May Angeli évoque  le fait qu’elle est liée à la nature depuis l’enfance. Elle créera « Mon jardin, mon potager », et « ma clématites chérie », album dédié à sa mère.

Parmi tous les thèmes, l’animal reste omniprésent dans ses croquis. May Angeli explique comment elle crée  ses œuvres dans son esprit, puis sur papier. Elle tient à voir l’animal dans son lieu de vie. Elle ne part jamais d’une photographie. « La mémoire de l’image, la mémoire du geste. Il faut comprendre comment l’animal bouge. La photo ne permet pas de comprendre », dit-elle. Elle explique comment elle réalise les taches du pelage de guépards, des animaux de profil, de dos, les images de loin, de près. Elle prend le temps d’observer les attitudes et les détails. L’album « Des oiseaux » illustrera les textes du naturaliste Buffon.

May Angeli grave et imprime elle-même ses estampes. Elle nous explique en détail la technique.

La matinée s’achèvera autour de l’exposition « le bestiaire ». Devant chacune de ses œuvres, l’artiste prendra le temps d’expliquer sa création.

 

Sylvie

28 mai 2013

Retour sur la semaine "Festi'sage comme des images" à Guérande

 "Festi'sage comme des images"

 

Conférence de Christian Bruel

mardi 21 mai 2013

 

Encore une fois, Christian Bruel, auteur et éditeur de littérature pour la jeunesse, nous a entrainé dans "son monde" littéraire et nous proposé une analyse d'albums où image et texte jouent une partition harmomieuse et symbolique!

Digne d'un maître! Un débit de paroles qui nous donnent le vertige, ponctué de petits chemins de traverse humoristiques!!! Du Voleur de poule de Béatrice Rodriguez à Poulerousse de Romain Simon en passant par le très beau et émouvant Brindille de Rémi Courgeron, Christain Bruel nous transmet toute une palette d'émotions: Oui, il a raison, le plus imortant c'est que "l'image porte la vérité".

 

2 heures d'écoute, d'observation, de découverte... et la cerise sur le gâteau avec Une histoire à quatre voix d' Anthony Browne! Après cette soirée conférence, une chose est sûre : je ne regarderai plus jamais de la même façon cet album !

Merci Christian Bruel pour nous avoir ouvert les "portes de la perception"!

 

cathy

02 mai 2012

Prix du Petit Grain de Sel 2012

L'Association Mille-feuilles et petit lu
 
membre du jury du Prix Petit Grain de Sel 2012
 
 
 
C'est reparti pour le partenariat entre l'association Mille-feuilles et petit lu et l'association Le sel des Mots !
8 voix de millefeuilleuses rassemblées pour ne faire qu'un choix et faire partie du jury du Prix Petit Grain de Sel 2012.
 
Cette année la sélection se compose de 16 titres d'albums destinés aux enfants entre 3 et 5 ans.
Les livres doivent avoir été édités par des petites maisons indépendantes, depuis la dernière édition des Belles Rencontres, c'est à dire depuis avril 2011.
Leur prix de vente doit être inférieur ou égal à 15€.
 
Les livres ont circulé depuis juillet dernier entre les quinze membres du jury.
Le vote a eu lieu en octobre dernier mais le résultat doit rester secret jusqu'au mois de mai puis que le Prix sera remis à l'occasion de l'inauguration officielle des Belles rencontres avec la maison d'édition.
 
 

17 avril 2012

Retour sur la conférence "A petits pas dans les livres"

 

Conférence à la Médiathèque de Saint Nazaire

 

dans le cadre

« A petits pas dans les livres »

 

La soirée a été présentée par la bibliothécaire du secteur jeunesse

Véronique Belqasmi,

la coordinatrice de l'association ACCES (actions culturelles contre les exclusions sociales) Annaîk Guiavarc'h.

Le directeur  de la Médiathèque M. Marc Boutoussamy était aussi présent.

 

Véronique Belqasmi a rappelé que c'est la deuxième édition de « A petits pas dans les livres » et que le personnel a eu la chance de suivre une formation avec ACCES. En tant que professionnelle du livre, lors d'un projet livre autour de la petite enfance,  faire appel à ACCES est incontournable et a permis des échanges très riches.

 

Durant les trois semaines, du 6 au 24 mars 2012, sur Saint Nazaire, les bibliothécaires et ACCES proposent au public et aux structures petite enfance (multi-accueil, RAM ...) des temps d'animation pour petits et grands.

 

Conçue comme un ensemble d'espaces de jeux et de lectures, l'exposition produite par ACCES« Les livres c'est bon pour les bébés » a pour objectif d'inviter petits et grands à partager le plaisir des livres et de la lecture.

 

Puis la coordinatrice a présenté l’association ACCES. Elle a été crée en 1982 par 3 fondateurs psychiatres-psychanalystes qui sont le professeur René Diatkin (fondateur) Tony Lainé et Marie Bonafé la présidente.

Suite au colloque «  Apprentissage et pratique de la lecture à l'école » en 1979 à Paris sur  illettrisme organisé par l’Éducation Nationale, ACCES souhaitait ouvrir la réflexion sur la sphère du culturel et permettre la réflexion avec une équipe pluridisciplinaire telle que des médecins, des professeurs des écoles, des psychologues, des éducateurs.

La priorité de l'association est de mettre récits et albums à la disposition des bébés et de leur entourage, en s'appuyant sur des structures déjà existantes, les services de la petite enfance et les bibliothèques en particulier, et en les incitant à coordonner leurs actions. Ils ont mené des actions de prévention au sein des PMI, des écoles, des centres de loisirs.

 

Présentation du film « Le livre c'est bon pour tous les bébés » de 2009 réalisé par Marie Desmeuze et produit par ACCES. Ce film y présente des bébés et de très jeunes enfants en situation de lecture dans des structures éducatives et culturelles. Il montre l'intérêt et les compétences du tout-petit pour les récits et les livres et valorise le rôle des parents. Pour illustrer les images, des témoignages de Marie Bonafé, Evelio Cabrejo Parra, psychose-linguiste et vice président, des bibliothécaires et des assistantes maternelles.

Marie Bonafé rappelle les compétences de l'enfant dès sa prime enfance. Elle met en avant l'importance de la langue du récit qui est  plus riche et apporte davantage de poésie à l'enfant face à la langue de la vie quotidienne. Le tout-petit a réellement une capacité d'écoute face à la musicalité des mots.

 

De même pour Evelio Cabrejo Parra qui explique que la littérature enfantine a un intérêt pour l'enfant(et vice versa!). Celui-ci est très vite attiré vers cet  objet  de couleur, de forme. Les compétences de l'enfant ne proviennent pas nécessairement de la catégorie sociale, mais surtout de  l'importance de la relation privilégiée et de partage qui se construit entre l'adulte et l'enfant. Les mots sont puissants, l'enfant peut jouer avec les notions « présence-absence », ils rassurent par exemple lors de l'endormissement du tout-petit; à choisir il est mieux de partager avec l'adulte une angoisse par la voix que de la vivre seul.

 

A la suite du  film, les bibliothécaires, ACCES et les professionnelles ont échangé et partagé. ACCES prône avant tout la lecture individuelle plutôt que la lecture collective. Certaines professionnelles ont expliqué que cette manière de présenter le livre aux enfants est moins utilisée en structures collectives. Les temps de lectures collectives permettent de rassembler les enfants, de les inscrire aussi dans le temps. Il a été question aussi de laisser ou pas les livres à disposition des enfants toute la journée. Si les livres sont « à disposition » cela suppose la disponibilité de l'adulte et cela n'est pas toujours évident en structures collectives. Souvent les professionnels craignent que les bébés déchirent ou « mangent » les livres... La coordinatrice a expliqué que si les livres sont à disposition de l'enfant, l'adulte doit accompagner l'enfant dans la découverte de cet objet, il est important  de laisser les bébés manipuler les livres et de montrer justement à l'enfant comment utiliser et respecter le livre.

 

Le directeur de la Médiathèque s'est interrogé sur  l'intervention auprès de certaines  familles qui ne sont pas « lecteurs ». Comment les convier autour des temps de lecture? A cette pertinente question, Annaîk Guiamarc'h a présenté les livres sans texte qui sont pour ces familles un bon moyen d'échanges avec leur enfant, souvent ils développent une grande observation des détails. Ces livres sont d'une grande richesse et sont à utiliser plus souvent, malgré les réticences de certains  professionnels de la petite enfance qui sont moins à l'aise qu' avec les livres avec du texte.

 

Une soirée très intéressante qui a permis de mettre en lumière le travail de prévention de l'ensemble  des professionnels du livre et de la petite enfance en France en travaillant conjointement afin de faire découvrir les albums aux tout-petits et à leur famille. Enfin, c'est  surtout « combattre » encore les préjugés à lire des livres  aux bébés, car oui «  les livres c'est bon pour les bébés! ».

 

Catherine ALLIX

25 janvier 2012

Retour sur le "P'tit goûter lectures" du 21 décembre 2011

Des bénévoles de l'association Mille-feuilles et petit lu et Hervé, bibliothécaire jeunesse se sont retrouvés avec les enfants de 0-6 ans et leurs parents, pour  découvrir les albums de la bibliographie "Coups de coeur 2011".

Nous avons lu plusieurs  histoires aux enfants qui  étaient assez attentifs. Les enfants présents étant très jeunes, nous avons poursuivi nos lectures individuellement afin de mieux capter leur attention. J’ai eu le plaisir de raconter de jolies histoires à un « dévoreur de livres » : « De quelle couleur est le vent ? » de Anne Herbauts, « La laine magique de Molosse »de Sébastien Meschenmoser, « Faites la queue ! » de Tomoko Ohmura, nous avons feuilleté ensemble le magnifique livre ciselé de Antoine Guilloppé « Pleine lune »…

Notre rencontre s’est terminée par un petit goûter.

                                              

Jeannick

 

 

Photo 020.jpg

14 novembre 2011

"P'tit goûter lectures" : mercredi 21 décembre 2011

Mercredi 21 décembre

à 16h

Médiathèque Samuel Beckett

Les bénévoles de l'association Mille-feuilles et petit lu et les bibliothécaires jeunesse invitent les 0-6 ans et leurs parents, ou tout adulte accompagnant, à venir découvrir les albums de la bibliographie "Coups de coeur 2011" lors d'un goûter pendant les vacances de Noël.

coupsde coeur.jpg

09 avril 2011

Album offert aux bébés nés en 2010, le Mercredi 20 avril 2011

Un album offert aux bébés nés en 2010,
mercredi 20 avril à 17h30

Depuis 1991, l’association Mille-feuilles et petit lu ouvre des livres aux tout-petits dans des lieux aussi divers que les salles d’attente de consultation PMI (Protection Maternelle et Infantile), les pelouses de la Coulée Verte, le marché de Guérande, le Relais des Assistantes maternelles…. avec l’objectif de faire découvrir aux adultes qui les accompagnent le plaisir de lire des histoires aux enfants dès le plus jeune âge.

A l'occasion de ses 20 ans, l'association est à l'initiative de la manifestation Bébé-croque livres (3 mois d'animations et échanges autour du livre et la petite enfance dans 11 communes), et dans ce cadre elle a souhaité offrir son premier prix Mille-feuilles et petit lu aux bébés Guérandais nés en 2010 avec le soutien de la Fondation Solidarité SNCF. Entre les neufs albums proposés, les familles et les professionnels qui ont pris part à l'élection ont choisi «Bonne nuit mon tout-petit» traduction d'un poème Coréen aux éditions Didier Jeunesse, un superbe album qui, lu à voix haute, apaise la séparation au moment du coucher.

 

539073498.gif

Chaque enfant et parents est invité à venir retirer ce cadeau le mercredi 20 avril à 17h30 au jardin public de la Coulée Verte.

Les rencontres « Mille-feuilles en balade » démarrent le même jour de 16h à 17h30 sur la coulée verte aussi, pour partager des histoires en toute liberté. Prochaines dates : 20 avril, 4 et 18 mai, 1er, 15 et 29 juin.

Renseignements au 02.40.24.75.91 et sur www.millefeuillesetpetitlu.fr

28 novembre 2010

Votez pour votre album préféré

 

Votez pour votre album préféré

avec l'association Mille-feuilles et petit lu

 

A l'occasion de ses 20 ans en 2011, l'association guérandaise Mille feuilles et petit lu offrira un album aux enfants nés en 2010 à Guérande.

A partir d'une sélection de 9 titres pour les « bébés-lecteurs », chaque adulte est invité à voter pour son album préféré, le titre remportant le plus de voix sera le livre offert.

Vous pouvez venir feuilleter ces albums à la Médiathèque Samuel Beckett de Guérande, au centre culturel Athanor, avenue Anne de Bretagne, le mardi de 15h à 19h, le mercredi et le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h, le jeudi et le vendredi de 15h à 18h.

Le vote doit se faire avant le 31 décembre 2010 (un seul vote par personne), sur le blog wwww.bebecroquelivres.fr

 

Cette initiative est un préambule à la manifestation « Bébé croque-livres 2011 » qui aura lieu, de mars à mai, dans 11 communes de la grande presqu'île guérandaise : 3 mois de plaisir, d'échanges et de réflexion autour du livre et de la petite enfance avec des contes, des expositions, des lectures en famille pour les 0-4 ans, des rencontres pour les adultes, un colloque pour les professionnels...

Vous aimez lire aux enfants, rejoignez l’association Mille-feuilles et petit lu

Depuis 1991, l’association Mille-feuilles et petit lu ouvre des livres aux tout-petits dans des lieux aussi divers que les salles d’attente de consultation PMI (Protection Maternelle et Infantile), les pelouses de la Coulée Verte, le marché de Guérande, le Relais des Assistantes maternelles…. avec l’objectif de faire découvrir aux adultes qui les accompagnent le plaisir de lire des histoires aux enfants dès le plus jeune âge.

Vous êtes parents, grands-parents ou tout autre adulte désirant accompagner les jeunes enfants dans la découverte des livres, l’association vous attend pour vous présenter ses actions et si vous le souhaitez, vous accueillir au sein de son équipe.

 

P'tit goûter lectures

« P’tit goûter lectures »
 
Mardi 21 décembre 2010 à 16h,
à la Médiathèque Samuel Beckett
de Guérande

 Les bénévoles de l’association Mille-feuilles et petit lu et les bibliothécaires jeunesse
invitent les 0-6 ans et leurs parents (ou tout autre adulte accompagnant)
à un « P’tit goûter lectures » pendant les vacances de Noël.
Un moment de partage d'histoires sur le thème de l'hiver.
Médiathèque Samuel Beckett, Centre culturel Athanor, avenue Anne de Bretagne.
Guérande

 

27 septembre 2010

Prix petit grain de sel : 2009

 

Sélection 2009

Un tout petit pois. Stéphane Servant. Ed. Rue du Monde. 14 E
Regards. D. Wiesmuller. Ed. Plume de Carotte. 12 E
Cici. le hérisson. YEH/YI WANG Ed.HongFei Cultures. 10 E
Sais faire moi. Géraldine Collet. Lunat. Ed. Bouts de Papier 9,50 E
Un vrai chat. Lenia Major. Simona Sanfilippo. Ed. Anna Chanel 12,50 E
Atzim zim zim ! Marie Mahler. Editions du Poisson Soluble. 13,50 E
Oscar l’escargot. Barbara Martinez. Ed. Points de Suspension. 12 E
101 moutons au chômage N. Snitselaar. Coralie Saudo. Ed. Balivernes 8 E
La petite casserole d’Anatole. I. Carrier. Ed. Bilboquet 13 E
Mais qui est donc Oscar. H. Ben Kemouns. Drew. Ed. Tourbillon 11,90 E
Monsieur et Madame. M. Pigois. Ed. Belize. 11,50 E
Mais qui est donc Oscar. H. Ben Kemouns. Drew. Ed. Tourbillon 11,90 E
La petite bête qui monte. Delphine Chedru. Ed. Helium 14,90 E

Lauréat 2009

La petite casserole d’Anatole. I. Carrier. Ed. Bilboquet 13 E

par l'association Le Sel des mots

casseroleAnatole.jpg


10 mars 2010

Participation à la journée professionnelle « Le livre et le tout-petit » organisée par la Bibliothèque Départementale du Finistère le 7 décembre 2009

Participation à la journée professionnelle « Le livre et le tout-petit »

organisée par la Bibliothèque Départementale du Finistère

le 7 décembre 2009

L'association était invitée à présenter son travail et son champ d'action aux bibliothécaires et au personnel des Relais d'Assistantes Maternelles du Finistère.

Pour l'apport théorique la Bibliothèque Départementale avait invité Marie BONNAFE d'ACCES et Evelyne RESMOND WENZ d'ACCES ARMOR.

Zaïma HAMMACHE présentait le nouveau film d'ACCES en début d'après-midi « Lisons des livres aux bébés ». Ce documentaire présente les actions d'ACCES ainsi qu'un rappel des éléments théoriques qui les ont déterminées (interviews de Marie BONNAFE et Evelio CABREJO PARRA). puis les stagiaires répartis en groupes d'une quinzaine de personnes passaient dans trois ateliers qu'elles avaient choisis entre tapis de lecture, animations musicales en crèche, propositions de la BD Finistère, Halte garderie itinérante Ti Câlins, expositions d' ACCES, travaux de l'association  Mille feuilles et petit lu, atelier d'échanges de pratiques par Evelyne Resmond Wenz,

Le timing devait permettre de recevoir 3 groupes dans l'après-midi avant la conclusion de la journée.


Marie BONNAFE introduit son exposé en parlant de deux groupes d'enfants : ceux qui fréquentent les espaces où les livres sont présents et ceux qui n'ont pas cette chance et auront plus de difficultés. Elle parle de jeu, de lecture plaisir et de gratuité.

Elle introduit aussi très vite la notion du choix des livres et des « bons livres », de l'importance des comptines pour lesquelles Bébé a déjà des préférences avant 6 mois.

Elle nous rappelle que c'est le langage articulé qui fait du lien et donne du sens entre les pensées.

Elle est convaincue que dans les premiers mois de sa vie l'enfant est capable de reconnaître un graphisme de visage abstrait quand il est représenté avec du sens.

Le jeu des répétitions et la place du plaisir permettent à l'enfant de prendre conscience du temps et de la vie et ainsi de se construire.

Le Bébé va pouvoir choisir ses histoires pour « s'équiper là-dedans pour sa vie ».

L'adulte ne lui impose pas ses choix mais lui propose un choix de livres.

« La guimauve de plaisir ennuierait l'enfant », ce qui lui plaît c'est le jeu entre plaisir et déplaisir.


Après quelques échanges avec le public Evelyne RESMOND WENZ nous parle de l'appétit du jeune enfant pour l'écrit, des tranches d'âge qui nous mettent à l'étroit alors que le tout-petit à cette impression que ce récit a été écrit pour lui. Elle prend pour exemple « Soleil d'hiver » traduction espagnole chez Didier Jeunesse. Une équipe de soignantes de néonatalogie venue échanger avec elle à propos des difficultés des parents à dialoguer avec leur Bébé en couveuse a eu aussi cette impression que  ce livre avait été « écrit pour la néonatalogie car « ce carreau c'est celui de la couveuse qui est souvent couvert de buée... ». Il est important de se retrouver entre adultes en équipe pour échanger.

Le tout petit joue aussi avec les albums, avec les récits et les illustrations, avec la présence et l'absence en plus des répétitions. Il prend plaisir à retrouver, à reconnaître, à se promener dans le livre, à surprendre et à se laisser surprendre puis à recommencer...

L'enfant expérimente aussi sa pince fine (il appréhende la feuille entre son pouce et son index mais ne peut pas faire cette expérience avec les livres cartonnés).

L'adulte joue avec la langue, activité psychique qui doit rester gratuite. Il joue avec le temps, avec le rythme tout en s'accordant à l'enfant à condition d'être à son écoute pour entendre ses demandes.


Notre atelier


C'était notre première participation à une journée professionnelle hors de nos murs... Nous nous sommes déplacées à trois : Roselyne notre bibliothécaire du secteur jeunesse, Gisèle retraitée du service petite enfance qui va à la rencontre des parents et des professionnelles de la PMI et du RAM et moi-même professionnelle de PMI.

Pour illustrer notre exposé nous avions organisé un diaporama pour relater nos actions et les rencontres que nous organisons depuis bientôt 20 ans en direction des jeunes parents et des tout-petits de la région guérandaise et des professionnels d'ici et d'ailleurs...

Les stagiaires se sont montrées très intéressées par nos sorties sur le marché et au jardin public de la coulée verte... et aussi par nos « journées de formations et nos soirées de présentations d'albums aux parents » Leur bilan disait de notre association qu'elle « donne envie de faire partager les livres avec les adultes et les parents et qu'elle donne aussi envie d'aller plus loin, d'oser... »

L'objectif était atteint...

Cette journée à Quimper nous a dynamisées pour aborder les derniers préparatifs de notre journée professionnelle du 10 décembre.

Marie-France

 

quimper1000feuilles.jpg
Mille-feuilles et petit lu

quimper les DUMISTES.jpg
Les Dumistes
quimpertapis de lecture.jpg
Tapis de lectures

http://biblio-finistere.cg29.fr/

Programme détaillé de la journée

http://www.cg29.fr/Le-Conseil-general-et-vous/Enfance-Jeunesse/Toutes-les-actualites/Le-livre-et-le-tout-petit


02 novembre 2009

Retour sur le 17 octobre 2009 : la solidaire du chocolat

Un petit retour en photos...

solidaire1.jpg solidaire2.jpg
solidaire3.jpg solidaire4.jpg

Et voici le Marque-page que nous avions réalisé à cette occasion

mp gourmandise solidaire.jpg



6ème festival du livre en Bretagne : 2009

Lectures d'albums
par l'assocation Mille-feuilles et petit lu

Dimanche 22 novembre de 10h30 à 12h

flb2009.jpg

A l'image des actions sur le marché ou la coulée verte, les bénévoles de l'assocation Mille-feuilles et petit lu proposent aux enfants et parents de venir écouter des histoires en toute liberté lors du 5ème festival du Livre en Bretagne de Guérande. Ces lectures ont lieu dans l'espace jeunesse de la Médiathèque.


[0 - 6 ANS]

01 octobre 2009

Mille-feuilles et petit lu à la Solidaire du Chocolat à St Nazaire : samedi 17 octobre 2009

Gourmandes comme nous sommes, nous n'avons pas pu refuser une invitation à installer un

coin-livres dans le village de la solidaire du chocolat à Saint-Nazaire

le Samedi 17 octobre 2009, l'après-midi


Retrouvez-nous pour des lectures sur le chocolat et la gourmandise

solidaire_du_chocolat.jpg
Programme détaillé sur le site http://www.lasolidaireduchocolat.com/ rubrique évènementielle.

 

 

01 mai 2009

Prix petit grain de sel : 2008

Sélection 2008
Peur des éditions Bouts de papier
Petit des éditions Elan vert
Raoul la terreur aux éditions l’atelier du poisson soluble
La grabouilleuse des éditions Bilboquet
Voyage au fond de l’océan des éditions Chan-ok
Raymond rêve des éditions Memo
Petit crabe est méchant des éditions points de suspension
La ville en chantier des éditions Le textuaire 
Marguerite aux éditions le buveur d’encre
Bijou casse-cou des éditions talents hauts
Koalas chocolat des éditions balivernes
Le chihuahua à pois des éditions Picquier jeunesse

Un ouvrage enlevé de la sélection à cause de son prix de vente :
Litli soliquiétude des éditions où sont les enfants ?

Lauréat 2008

"Raymond rêve" de Anne Crausaz aux Editions MeMo

Par l'association Le Sel des mots

raymond.jpg

28 octobre 2008

Prix petit grain de sel : 2007

 

Sélection 2007

Gogo l’escargot des éditions le textuaire
La fête foraine de Gus des éditions Balivernes
Au cœur de la jungle des éditions Balivernes
Le petit bonhomme dans l’ascenseur des éditions balivernes
Amour à gogo des éditions où sont les enfants ?
Mes souliers rouges des éditions du mouton cerise
La crevette des éditions l’atelier du poisson soluble
Moi mon papa des éditions talents hauts
Quatre points et demi des éditions Picquier jeunesse
38 perroquets des éditions points de suspension
Qu’est ce que je mets ? des éditions la cabane sur le chien
Tariq le chameau éditions à même le monde
Je te croque Odile des éditions Delphine Montalant
La collection de bisous des éditions Mille feuilles
Comment naissent les vagues ? des éditions Gulf stream
Le doudou tombé du ciel des éditions Callicéphale
Saxo Mandragore le magicien aux éditions P’tit Louis
Dangun aux éditions Chan-Ok
Yni et Amélie aux éditions Chan-Ok

Deux titres ont été enlevés, un documentaire et un abécédaire :
Au jardin potager des éditions Plume de carotte
L’abécédaire codé aux éditions Atouludik

 

Lauréat
2007 : Quatre points et demi
de Yun Seok-jung, illustration de Lee Young-kyung, aux éditions Picquier jeunesse

Par l'association Le sel des mots

 

quatre.gif

 

Prix petit grain de sel : 2004, 2005 et 2006

Sélection 2006
Toutou tondu. Atelier du poisson soluble
zoo club    Ed. Point de suspension
Le déménagement. Ed. D’a côté
l'arrivée d'un bébé    Ed. D’a côté
Journal affreux Jojo les garçons. Ed. Le Petit phare
Journal affreux Jojo les filles    Ed. Le Petit phare
Samu l'escargot
Moi je suis le plus fort. Pharos
Zébulon le zebre. Balivernes
Quand Lulu sera grande. Talents hauts.
Trois contes de gourmand. Flies France
Victor s'endort. Tant mieux
Alphabet gourmand. Pharos

Lauréat
2006 : Toutou tondu aux éditions l’atelier du poisson soluble


Sélection 2005
Fa'amu les petits secrets de la nuit     
Il est l'heure de dormir
Princesse aigre douce     
Le rêve de Yisin
Milo et on pipi de nuit
de la lune et du soleil
Big Babouin     
Octavi vend sa voiture
Maguy

Lauréat
2005 : Octavi vend sa voiture aux éditions la cabane sur le chien

 

Lauréat 2004
2004 : Heu des éditions Callicéphale

Par l'association Sel des mots

06 octobre 2008

5ème festival du livre en Bretagne : 2008

Lectures d'albums
par l'assocation Mille-feuilles et petit lu

Dimanche 23 novembre de 10h30 à 12h

flb08.jpg

A l'image des actions sur le marché ou la coulée verte, les bénévoles de l'assocation Mille-feuilles et petit lu proposent aux enfants et parents de venir écouter des histoires en toute liberté lors du 5ème festival du Livre en Bretagne de Guérande. Ces lectures ont lieu dans l'espace jeunesse de la Médiathèque.


[0 - 6 ANS]

Festival du livre en Bretagne : présentation

A l'invitation de l'association Gourenez, Mille-feuilles et petit lu installe depuis 2006 un coin livres, lors du Festival du livre en Bretagne de Guérande, en novembre.

A l'image des actions sur le marché ou la coulée verte, les membres de l'assocation proposent aux enfants et parents de venir écouter des histoires en toute liberté.

Depuis 2007, ces lectures se déroulent dans l'espace jeunesse de la Médiathèque Samuel Beckett.

Prix petit grain de sel : présentation

Depuis 2002, l'association le Sel des Mots en partenariat avec la Ville du Pouliguen, organise le Salon de la petite édition en mai.
Des maisons d'éditions indépendantes sont présentes, ou représentées par la Librairie L'Esprit Large de Guérande et de nombreuses animations sont proposées.

À l'occasion du salon, l'association Sel des Mots remet trois prix : le « Prix Petit grain de sel » couronnant un album jeunesse, le « Prix des lecteurs Sel des Mots », organisé en collaboration avec des bibliothèques de la Presqu'île (Sivu de la Côte Sauvage et La Turballe), récompensant un roman et le « Coup de Cœur des collégiens » choisi parmi trois ouvrages lus par quatre classes de sixième des collèges Jules Verne du Pouliguen et Saint-Jean-Baptiste de Guérande.

SEL_logo.gif

Depuis 2005, les membres de Mille-feuilles et petit lu ont été sollicitées pour participer au jury du "Prix petit grain de sel", ce qui signifie la lecture d'une douzaine d'albums, puis la justification des choix effectués lors d'un débat avec les autres membres du jury. Une façon de découvrir et de faire découvrir des albums peu diffusés, d'aiguiser son regard de lecteur et de défendre les valeurs auxquelles nous croyons en matière de littérature jeunesse.

Le livre sélectionné est ensuite offert aux enfants des écoles maternelles du Pouliguen, et l'auteur récompensé accueilli lors du salon de la petite édition.

Contacts : Association le Sel des Mots, Frédérique Manin fremanin@yahoo.fr et la librairie L'esprit large librairie@espritlarge.com .